Jacques TRUPHEMUS (1922-2017)

Lot

Jacques TRUPHEMUS (1922-2017)

Une collection idéale 1958-1986
L’exceptionnel ensemble inédit de 35 œuvres de Jacques Truphémus que nous présentons aux enchères ce lundi 18 juin provient d’une seule et même collection, celle d’un proche, ami et confident du peintre, homme discret et passionné qui souhaite aujourd’hui partager ce trésor d’émotions.

Cette vacation a ainsi été pensée comme un hommage, une reconnaissance, la volonté d’honorer la mémoire et le talent de celui qui restera à jamais parmi les plus grands artistes du XXe siècle à Lyon et bien au-delà, dans l’esprit et le cœur de tous les amateurs de peinture.

La collection couvre près de 30 années de création, en commençant par les fééries chromatiques à l’onctueuse matière, caractéristiques de la période sanziste de la fin des années 1950, les paysages de Venise, Nice et de Paris du début des années 1960, ou les merveilleuses plages et les délicats ports du Nord et de la Hollande, qui firent les premiers succès de l’artiste à Paris sur les cimaises de la galerie Romanet.

Les années 1970 constituent un aboutissement par lequel, dans une quête de simplicité absolue, le peintre fait corps avec sa ville, sa peinture devenant un engagement vital. Lyon, l’atelier et ses fameuses verrières, les cafés deviennent les sujets de prédilections de tableaux faits pour « les sommets de l’âme », comme le suggérait le poète Louis Calaferte dans sa préface du catalogue de l’exposition Peintures 1972-1977 de la Maison de Lyon en 1978.

Les natures mortes et les fleurs créées entre 1979 et 1986, œuvres rares, s’imposent comme des chefs-d’œuvre de raffinement aux nuances infinies, synthèse entre Chardin et Morandi.

La dispersion de cette collection idéale, bâtie lentement, dans le temps, à travers l’amitié des échanges passionnés et la complicité partagée de deux esprits libres et brillants, constitue une opportunité historique et unique d’apprécier et d’acquérir une part d’une œuvre essentielle, rare, authentique au-delà des modes, universelle par sa bouleversante pudeur et sa sensualité frémissante, celle de l’immense Jacques Truphémus.


Photo : Jacques Truphémus à l’atelier, 1985. Cliché Bernard Gouttenoire. Image illustrant le catalogue de l’exposition du peintre au Musée des Beaux-Arts de Lyon en 1986. Avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue