Important Christ en bronze. Dos creux. Tête…

Lot 52
15 000 - 20 000 €
Résultat: 25 000 €

Important Christ en bronze. Dos creux. Tête…

Important Christ en bronze. Dos creux. Tête ceinte d'une couronne fleuronnée; visage aux yeux en relief, à l'épaisse moustache et à la barbe courte; cheveux longs tombant en mèches raides sur les épaules; bras légèrement au-dessus de l'horizontale avec pouces en adduction; torse à la morphologie archaïque avec stries sousmammaires et abdomen proéminent; long perizonium tombant jusqu'aux genoux avec chute médiane symétrique aux bords en zigzag, plis parallèles se terminant en pointe de part et d'autre d'une bande centrale à décor en arêtes; jambes parallèles aux pieds juxtaposés reposant sur un suppedaneum. Moitié nord de la France, milieu du XIIe siècle H. totale: 18,9 cm LF La typologie de ce Christ est à rapprocher de celle des exemples V C 8-V C 10 de la nomenclature de Bloch. Il s'agit de trois Christ, l'un conservé aux Musées Royaux de Bruxelles (n° 896), un autre au Schnütgen Museum de Cologne (H 821) et un dernier dans le trésor de la cathédrale de Troyes, le Christ présenté ici étant plus proche du dernier. Ils présentent tous des mèches de cheveux raides, une tombant sur chaque épaule, des côtes dessinées de manière grossière, un lourd périzonium à la structure compliquée avec chute médiane et décor en arêtes sur le devant. Des similitudes dans les trois coulages - inhabituelles pour des bronzes du Moyen Age - faisaient émettre un doute par Bloch sur l'authenticité de deux d'entre eux. L'ancienneté de celui-ci ne paraît pas poser de questions: l'aspect de la gravure, nette et brutale, ne montre aucune hésitation dans la facture et écarte tout surmoulage, aucune faute de style n'est à relever, l'aspect croûteux de l'intérieur du dos est conforme à un bronze d'époque médiévale ainsi que la couleur de l'alliage, rouge par endroits. Il ne semble pas avoir été doré et doit sa patine brillante à un entretien régulier depuis les générations. Comparaison: P. Bloch, Romanische BronzeKruzifixe, Berlin, 1992, p 217, 220-221, V C 8 à V C 10. Provenance: Collection de Mme Chapet, veuve d'un médecin des Hospices Civiles de Lyon, qui après la guerre de 1870 avait racheté l'aumônerie de l'Abbaye de Taloires.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue